Tout savoir sur le principe de chape liquide

le principe de chape liquide

Pour le revêtement du sol ou d’un système de plancher chauffant dans une maison, utiliser une chape liquide se révèle être la meilleure solution. Elle est composée d’une couche de mortier à base de ciment Portland ou d’anhydrite qui permet d’obtenir une surface de sol plane et homogène. Si vous envisagez d’adopter la chape fluide pour le recouvrement du sol de votre habitation, il est essentiel de connaître son principe pour réussir votre projet. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le principe de chape liquide.

Qu’est-ce qu’une chape liquide ?

Une chape liquide, encore appelée chape fluide, se présente comme une couche de mortier constituée de ciment ou d’anhydrite. Elle est destinée à accueillir un simple revêtement de sol ou un système de chauffage comme le plancher chauffant. Elle est coulée sur une dalle en béton qui lui servira de structure portante. 

La chape fluide permettra de niveler et d’homogénéiser le sol afin qu’il soit parfaitement horizontal et prêt pour la pose d’un revêtement (moquette, carrelage, parquet, etc.). Elle permet aussi d’enrober les tuyaux, les gaines et autres composants du système de chauffage.

Pourquoi couler une chape liquide ?

Couler une chape liquide permet de répondre à différents besoins. Il est vrai que sa fonction principale est de mettre le plancher à niveau. Toutefois, cette opération permet aussi d’optimiser les isolations thermiques et acoustiques des sols. Elle améliore aussi le confort et le bien-être de tous les occupants de la maison.

L’absence de composants organiques volatiles parmi les constituants de la chape est également un autre avantage de cette opération. Elle contribue à la préservation de l’environnement, mais aussi de la santé. À ce titre, la réalisation d’une chape est très préconisée pour le recouvrement du sol des établissements comme les supermarchés, les hôpitaux, les centres commerciaux, etc.

De plus, disposer d’un mortier à l’état liquide pour le recouvrement du sol facilite davantage les travaux en chantier et les accélère. La planéité du sol rend quant à lui la pose de revêtement bien plus simple.

Qui peut couler une chape liquide ?

Vous pouvez bien entendu couler la chape fluide vous-même, à condition de disposer des compétences et connaissances d’un bricoleur professionnel. Cependant, cette opération présente de nombreux risques. Dans le cas où la chape fluide serait mal réalisée, tout le travail déjà effectué serait vain. Vous devriez alors tout recommencer.

Il est donc préférable de faire appel à un expert dans le domaine. Cette approche vous permettra de bénéficier d’une couverture de 10 ans pour toutes les éventuelles défaillances relatives à la pose. Recourir à un professionnel est la meilleure option pour effectuer un travail soigné et sans défauts.

Comment se passe la mise en œuvre d’une chape liquide ?

La mise en œuvre d’une chape fluide s’effectue en plusieurs étapes. Au prime abord, vous avez la préparation du chantier. À ce niveau, il faudra évaluer les différentes caractéristiques de la structure portante. 

Lorsque la vérification de l’existant est bien effectuée, place à l’élaboration de la chape. Pour couler la chape fluide, le professionnel peut procéder de deux manières. Il peut réaliser la pose directement sur la dalle ou sur une dalle flottante. Vous devez savoir que la seconde méthode est celle qui permet le plus d’assurer l’isolation de l’habitation.

L’épaisseur d’une chape liquide doit rigoureusement se situer entre 3 et 10 cm, contrairement à la chape traditionnelle. Sachez que le temps de séchage d’une chape liquide ciment est de deux semaines tandis que celui d’une chape liquide anhydrite est compris entre 3 et 9 semaines.

La dernière étape consiste à effectuer les finitions. À ce niveau, l’artisan devra se débarrasser de toute la pellicule qui se trouve à la surface. Dans le cas d’un plancher chauffant, il faudra effectuer une première mise en chauffe du système. Tout cela doit nécessairement être effectué avant la pose du revêtement (parquet, moquette, carrelage, etc.).

La chape fluide se présente donc comme l’une des meilleures techniques pour le recouvrement du sol ou d’un système de chauffage comme le plancher chauffant. Elle permet de réaliser plus rapidement les travaux en chantier et d’obtenir des résultats impeccables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Industrie

Faire le bon choix pour l’ameublement et la décoration d'un hôtel

Groupe spécialisé dans la décoration et l’ameublement d’hôtel, HES intervient en France et à l’étranger, pour offrir une gamme de prestations complètes qui vont du design et de la fabrication de meubles jusqu’au suivi intégral de projets et d’opérations de rénovation et d’ameublement d’hôtels-restaurants. Destinés aux établissements publics comme privés, aux hôtels, aux résidences et […]

Lire la suite
lettres gravure mécanique
Industrie

Faire le bon choix entre la gravure laser et la gravure mécanique

Les critères de choix d'une gravure À l’heure actuelle, les techniques de gravure mécanique et de gravure laser sont les plus employées pour graver des inscriptions ou motifs sur des matériaux variés. Chacune des technologies possède ses spécificités, ses avantages et inconvénients. Détaillons chacun d’eux à travers ce comparatif. Méthode de gravure mécanique Pour la […]

Lire la suite
Industrie

Faire le bon choix pour moderniser les salles de classe

La conception des salles de classe a un impact significatif sur l’apprentissage et les performances des étudiants. Lorsqu’elles sont utilisées depuis des années, les salles de classe peuvent vite devenir obsolètes. Ce qui convenait il y a quelques années ne convient plus forcément à la nouvelle génération. Découvrez quelques conseils pour moderniser les salles de […]

Lire la suite