Loading...
Matériel de sport

Faire le bon choix d'une lampe frontale

la meilleure lampe frontale

Une lampe frontale est indispensable pour évoluer de nuit en haute montagne, lors d'un trek ou d'un trail. C'est aussi un accessoire très utile dans la vie de tous les jours. Besoin d'avoir les mains libres pour bricoler ? Dans cet article, nous vous expliquons quels éléments considérer pour bien choisir sa lampe frontale.

Les modes d'éclairage
Le traileur et le bricoleur n'ont pas forcément besoin de la même lampe frontale. Le premier cherchera un éclairage longue portée, afin d'anticiper les obstacles. Le second préférera un éclairage permettant de bien voir de près. Or, il se peut que l'un et l'autre soient une seule et même personne. Dans ce cas, que faut-il faire ? Acheter deux lampes frontales ?
Heureusement non. Les fabricants proposent aujourd'hui des modèles polyvalents proposant différents modes d'éclairage. Une bonne lampe frontale doit posséder au moins les deux suivants :
1. le mode spot, un faisceau étroit qui permet de voir à plusieurs dizaines de mètres.
2. le mode inondation, un faisceau large et bas éclairant ce qu'il y a proximité - il est toujours intéressant de voir où on met les pieds en randonnée.
Le mode clignotant est aussi une option intéressante pour signaler une situation d'urgence. Par exemple, au bord de la route.

La puissance de la LED
Un lumen mesure l'intensité d'un faisceau lumineux. Donc, plus une lampe frontale aura de lumens (notés lm), plus l'éclairage sera fort. Aujourd'hui, les fabricants proposent des solutions extrêmement performantes. Mais il est important de ne pas se suréquiper. En effet, choisir une frontale ultra puissante peut présenter un inconvénient : les batteries se videront beaucoup plus vite. Or, les bonnes piles coûtent vite cher.
On estime généralement que pour un usage domestique, 150 lumens sont amplement suffisants. Pour une randonnée, un footing nocturne 200-250 lumens feront l'affaire. Pour les sports extrêmes, comme le trail, la spéléologie ou l'escalade, il peut être nécessaire d'avoir une LED dépassant les 350 lumens.

L'autonomie de la batterie
La durée de vie de la batterie est au moins aussi important que la puissance de la LED. Il est donc très important de surveiller ce paramètre pour bien choisir sa lampe frontale. C'est important si vous prévoyez de faire un trek de plusieurs jours dans le Vercors. Cette information se trouve dans la notice d'utilisation ou sur le packaging. Le fabricant est tenu d'indiquer la durée de vie estimée de la batterie dans les différents modes d'éclairage (économie d'énergie, normal, pleine puissance). Ces indications sont approximatives, mais elles donnent une première idée de l'autonomie de la lampe frontale. À noter : il existe des modèles rechargeables sur port USB. Ils sont généralement plus cher à l'achat, mais ils permettent de ne plus acheter de piles par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *